Il était une fois...

-> La volonté de servir Dieu a fait naître ce projet dans mon coeur <-

C’est parti d’un entretien qui s’est très mal passé à mon travail en tant que chargée clientèle à la Poste de mon village. Même si je dois avouer que cela fait bien longtemps, d’une que j’ai le Japon dans le coeur, et de deux, que je souhaite servir mon Dieu à plein temps en utilisant les compétences qu’il m’a donné. 

Aider les gens sans en tirer profit, pouvoir les aimer et leur donner de mon temps pour partager des choses, dont la parole du Seigneur sont les raisons qui m’ont aussi poussé à me lancer dans ce projet.

Et quel est-il alors ?

Suite à cet entretien, j’ai commencé à réfléchir à ce que je voulais réellement faire de ma vie. Et il s’est avéré que bah moi je voulais servir Dieu à plein temps et dans la mesure du possible, au Japon. J’ai donc commencé à effectuer des recherches sur les organisations de missionnaires au Japon.

J’ai par la suite trouvé une opportunité de servir Dieu à travers les compétences que j’ai apprises au cours de mon année de formation. S’en est alors suivi un échange par mail et par zoom avec le coordinateur Européen de OMF International – organisation qui oeuvre un peu de partout dans l’Asie du Sud Est, dont au Japon.

Après m’avoir donné les différentes options pour m’engager avec eux dans un service de mission, j’ai contacté un Institut Biblique aux Pays Bas, afin de postuler et me former premièrement au « métier » de missionnaire. Un institut non seulement anglophone mais surtout, un institut permettant d’apprendre la théologie biblique et d’apprendre la culture du pays dans lequel nous sommes appelés à être missionnaire.

En somme, l’endroit parfait car quelques temps après ma conversion, je rêvais déjà de pouvoir faire une école biblique afin d’avoir plus de connaissances. Bref, j’ai prié Dieu afin qu’il me guide et j’ai senti qu’il me mettait à coeur de partir aux Pays Bas dans cet institut. J’ai officiellement envoyé mon dossier de candidature le 1er Avril 2022.

Je continue de prier pour que le Seigneur me montre la voie à suivre, et que je sois certaine que c’est bien son appel pour ma vie, à le suivre jusqu’au Japon pour le suivre. Mais j’ai de la joie et de la paix dans le coeur à propos de cela. Et surtout, je peux dire avec conviction : « Me voici Seigneur, envoie-moi ».