PREMIERS JOURS

4 jours seulement que je suis là et j’ai tellement de choses à découvrir qu’il m’est difficile de savoir par où commencer. Et surtout, comme je dors très mal en ce moment (merci le jetlag), les heures passent plus lentement. J’ai également fini par trouver une share house (maison partagée) pour pouvoir vraiment m’installer, et ce à partir du mois prochain. L’auberge de jeunesse est bien mais clairement, un mois pas plus. Le futon et le mal de dos ne sont pas réputés pour aller bien ensemble, à vrai dire. Puis, je n’ai pas du tout l’occasion de parler avec les autres pensionnaires car tout le monde se voit en coup de vent. Là, dans cette share-house (même quartier que là où je suis actuellement, plus proche, à pied du fameux quartier de Namba (si j’avais le budget, je crois que je me ferais restau tous les jours ; il y a la rue Dotombori ou l’on trouve beaucoup de spécialités), il y a deux autres personnes qui y habitent et avec qui j’ai plus de chance de discuter, en japonais ou en anglais. Une chambre plus grande avec un vrai lit, un bureau pour pouvoir travailler (actuellement, ma valise fait office de table) et quelques espaces réservés dans la cuisine pour que je puisse cuisiner et surtout mieux prévoir mon budget nourriture.

Ma journée s’est découpée en deux, matin, tranquille, dodo comme je voulais puisque je commence le travail seulement le mois prochain et puis avant 16h cet après midi et de retrouver ma future propriétaire, j’ai visité mon quartier et c’est super accessible à pied, c’est même parfois plus pratique d’y aller à pied qu’en métro. Parce que des photos valent mieux que la parole, je vais vous mettre les photos de mon après-midi et de la super vue sur Osaka que j’avais depuis la tour Tsutenkaku. Puis un petit passage dans un peu de verdure, j’ai nommé le Parc Keitakuen.