DERNIERES NEWS

Vous voulez les dernières nouvelles dans cette fin de visa assez compliqué ? Bon, la première c’est que pour l’instant, je n’ai que 11 jours de travail sur le mois, ce qui fait bien peu. Je crois que les gens ont eu un peu peur de partir avec la coupe de monde du Rugby (d’ailleurs les japonais s’en sortent pas mal avec 2 matchs de gagné pour le moment / les français eux.. bah à voir ce qu’ils vont faire pour le match de dimanche contre le Tonga et voir s’ils vont avoir les points bonus pour se qualifier pour les quarts), et surtout, les matchs se jouent principalement sur Tokyo, ce qui fait que le Kansai a complètement été oublié des touristes. Super n’est-ce pas…

Et puis la grosse galère – j’ai envoyé un colis à mes parents avec pas mal de choses à l’intérieur, ils l’ont reçu dans un état déplorable avec la moitié des marchandises disparues ! Ca c’est encore pire que le reste à mon sens. Je sais très bien que ce n’est pas du côté de la poste Japonaise car celle-ci est toujours très efficace et fait toujours très attention aux colis qui sont envoyés ou même aux bagages lorsque tu arrives sur l’archipel. Bref, le service japonais = excellence. C’est du côté français que là bizarrement les choses ont dérapé. Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé mais ils ont dû « reconditionner » le colis avant de l’envoyer à mes parents et au passage, des marchandises ont disparues. Je me suis tout de même dit que je n’allais pas laisser passer ça et je suis entrain de remuer ciel et terre pour me faire rembourser ce qui n’a pas été livré ; soit l’équivalent d’à peu près 45 € de marchandises. Mais ça devient plus compliqué que je ne le pensais. Je twitte la poste française pour expliquer mon souci, elle me dit d’aller voir la poste Japonaise et de faire une réclamation auprès d’eux. Je vais ce matin, voir la poste japonaise qui déjà, ont été très surpris d’apprendre que le colis n’était pas arrivé entier à destination ! Ouais, le monsieur qui était le même qui a réceptionné mon colis pour l’envoi était vraiment très surpris. Puis là, il appelle le centre postal japonais pour savoir ce qu’il faut faire et il m’explique qu’il faut que je fasse un rapport d’incident avec la poste française, que eux, ils ne peuvent en gros rien faire puisque le dommage causé a eu lieu en France. Je répète donc ça en twittant à la poste française qui me dit qu’il y a des accords internationaux et qu’en gros, c’est à la poste d’origine d’envoi du colis qu’il faut faire une réclamation pour un remboursement, et ce même si, le dommage a été causé en France. Logique ? Je fais donc savoir à la poste française que le colis a été endommagé en France et pas au Japon. Je n’ai pas encore eu de réponses, mais j’ai envoyé une réclamation quand même sur le site de la poste française et lundi, je vais quand même essayer d’aller dans un autre bureau de poste japonais plus grand que celui de mon quartier, pour trouver quelqu’un qui parle anglais et lui expliquer tout ce que la dame de la poste française m’a dit et voir qu’est-ce que l’on fait dans ces cas là.

Enfin, vous l’aurez compris, je ne suis pas sortie de cette galère mais je compte bien me faire rembourser ! Et bien sûr, les deux t-shirts qui ont disparu, c’était des éditions limitées et en allant voir aujourd’hui au magasin où je les ai achetés, bah forcément, il n’y en avait plus… Affaire à suivre donc, j’espère avoir plus de renseignements quand je serais allée dans un autre bureau de poste japonais et aussi en espérant avoir une réponse rapide suite à ma réclamation sur le site internet de la Poste française. En 3 colis envoyé, première fois que j’ai ce problème…

Sinon tout va bien, j’ai juste hâte de rentrer !