SOUVENIRS DU JAPON

J’ai parlé dans un sujet précédents de ce que l’on pouvait mettre dans sa valise et emporter au Japon. J’ai mentionné le fait de petits cadeaux (omiyage) ; et bien maintenant, on va voir qu’est-ce que l’on peut ramener du Japon. Il y a pleins de souvenirs un peu typique et originaux que l’on peut mettre dans sa valise avant de rentrer au pays.

Pour les amateurs d’alcool –

1 – Du Saké : La boisson traditionnelle par excellence ! Cet alcool est fait à base de riz et il en existe plus d’une dizaine de types de saké et l’on en fabrique à travers tout le pays. Pour avoir goûter deux sortes, l’un était plus doux que l’autre et c’était pas mal, même si je ne suis pas fan des alcools forts. Mieux vaut demander à un vendeur (ils parlent quand même un peu anglais) et se fier à son nez pour vous procurer le saké qui vous correspondra (personnellement, j’y suis allée quasi au hasard pour choisir, c’est plus sympa).

2 – Du Whisky : Parce que oui le Japon produit également du Whisky. Du très bon whisky d’après certains, même. On en trouve différentes sortes, différentes marques, normal après tout. Celle que je conseillerais c’est la marque Yamazaki. Après pareil que pour le saké, demandez à un vendeur si vous ne savez pas trop lequel choisir.

3 – De l’alcool de prune « Umeshu » : C’est donc un alcool fait à partir de prunes. Des prunes amères que l’on appelle Umeboshi. En fait, après distillation, elles deviennent sucrées donc l’alcool en lui même est plutôt sucré. On pourrait sans doute comparer ça à un pineau, avec un goût de prune. Prenez du 12%, c’est le moins fort. On en trouve assez facilement à Kyoto de cet alcool car c’est un peu typique de la région.

4 – De la bière : Là aussi les Japonais sont assez fortiches sur la bière. Il y a pleins de sortes de bière dont la fameuse Asahi. Je sais qu’il y en a qui sont amateurs de bière mais de mon point de vue, préférez quand même des alcools que l’on ne trouve vraiment pas chez nous comme le saké (le vrai) ou le umeshu.

Souvenirs Gastronomiques –

1 – Du thé vert : La base ! A condition en fait d’aimer le thé vert. Et aussi dans le thé, il y en a pleins de sortes. Alors n’hésitez pas à goûter dans les vendeurs gentiment vous le propose et ainsi, vous pourrez déterminer lequel vous pourriez bien ramener. C’est vraiment dur de choisir le bon thé vert et ne pas se tromper donc réfléchissez bien avant de vous décider, quitte à faire plusieurs boutiques. Du thé vert, c’est la spécialité d’Uji (village proche de Kyoto, connu pour ses champs de thé justement).

2 – Des Kitkat : Inutile de me dire qu’aller au Japon pour ramener des kitkat, c’est un peu gros mais en réalité, il y a beaucoup plus de variétés de Kitkat que l’on peut trouver chez nous donc oui ça reste quand même un truc atypique à ramener.

3 – Gâteaux / crackers en tout genre : Cela va être par rapport à vos goûts en fait. Je sais à peu près d’avance pour ma part que la pâte d’haricots rouges… pas grand monde va aimer, alors à part pour me faire plaisir ou arriver à faire goûter ne serait-ce qu’un truc, je ne vais sans doute pas trop en ramener. Mais pour trouver toutes sortes de gâteaux ou crackers, il suffit d’aller dans les boutiques de souvenirs. Dans toutes les villes, il y a toujours moyen de trouver un truc qui nous plait et qui peut plaire à la famille.

4 – Des kits de nouilles : Ca, ça marche du tonnerre vraiment ! Même pour moi qui habite là bas, les kits pour les touristes proposent souvent un bouillon à base de porc, ce qui lui donne une saveur plus light, plus intense à la fois et ça, on ne trouve pas dans les paquets de nouilles instantanées habituels. Il existe d’autres kits comme pour faire ses takoyaki (beignets de poulpe – c’est très bon) ou les okonomiyaki (voir article Hiroshima et Miyajima).

C’est assez difficile en fait de vraiment ramener des choses de la gastronomie japonaise car c’est souvent du frais et bien sûr, ça n’est pas vraiment accepté même dans son bagage en soute. Ce n’est pas génial en tout cas quand ça arrive à la maison.

Autres souvenirs –

1 – Se faire plaisir dans un pokemon center : Ca c’est plus pour les fans de Pokemon. Ce n’est pas non plus un cadeau super original surtout que c’est la plupart du temps du made in china mais c’est ici aussi qu’on a le plus de chance de trouver des trucs intéressants et comme c’est pris en direct, vous payez tout de même moins cher qu’en passant par internet pour commander un produit.

2 – Acheter des goodies : Pour les fans de mangas / animés / jeux vidéos. Il y a deux quartiers pour ça : Akihabara à Tokyo et Den Den Town à Osaka mais préférez quand même Akihabara si vous le pouvez car il y a beaucoup plus de magasins qui vendent des produits dérivés en tout genre (goodies) ou des figurines.

3 – Un kimono ou Yukata : Habits traditionnels, le premier est porté en hiver car plus épais, le second en été car plus léger. Certes, on ne le mettra sans doute pas souvent car peu d’occasions mais c’est quand même un souvenir à ramener.

4 – Objets en tout genre traditionnels : Je n’ai pas beaucoup d’idées qui me viennent à l’esprit mais vous pouvez par exemple ramener un Ema (plaquette de bois où l’on écrit un voeu, on trouve ça dans tous les sanctuaires et temples), ça fait bien typique. Un carré de tissu « Furoshiki », c’est beau, on peut soit le mettre dans un tableau et l’accrocher au mur, soit s’en servir comme papier cadeau à durée illimitée. On peut tout faire avec un Furoshiki. Un maneki-neko, chat porte-bonheur si ça peut vous faire plaisir. Une spatule à riz en bois (de Miyajima) ; des baguettes stylisées ou encore un Hanko personnalisable (tampon avec son nom écrit, en katakana généralement). Il y a vraiment beaucoup de petits objets sans doute inutiles mais cela fait un souvenir du Japon, à ramener.

Ceci est une liste non exhaustive de ce que l’on peut ramener comme souvenirs dans sa valise. Préparez-vous à dépenser un peu plus que ce que vous aviez prévu ; ici on est dans une société de surconsommation et vraiment, tout donne envie à l’achat. Prévoyez suffisamment de place dans votre valise hihi